vincentbosson photography

Féministes dans les rues

Ma femme est fantastique! Elle est capable de décrire tous les éléments qui composent un moteur de camion en 5 langues.

Tenez, j’vous montre : « Chérie, comment dit-on « durite » en brésilien? » Réponse : « Tô occupada ! » Vous voyez, elle est formidable, d’ailleurs, lorsqu’il est nécessaire de réaliser des réparations sur notre véhicule, je laisse faire l’artiste, c’est elle qui l’emmène au garagiste.

fica Dilma-1

La société brésilienne est-elle machiste ?

Un peu, beaucoup, comme ailleurs, non ? Un jour que j’accompagnais ma femme au garage – un jour où nous nous rendions ensemble au garage – , le mécano, le poil mal rasé, le front crasseux, ne croisa pas, un seul instant, les magnifiques yeux noirs de ma femme, ronds et brillants comme des jabuticabas, qui lui indiquait les réparations à réaliser. Il ne s’adressa qu’au bellâtre. Toutefois, le Brésil, timidement, s’interroge.

fica Dilma-2

Boi Neon

Dans Boi Neon, la caméra de Gabriel Mascaro nous transporte dans cette réalité brutale et sensuelle du nord-est du Brésil. Les codes sont transformés, les corps se jouent de l’animalité et du genre, c’est un road movie à l’écriture poétique froide et lumineuse. Un film rafraîchissant, brûlant.

Sur l’avenue Paulista, l’ambiance est joyeuse, les regards vifs et les slogans se mêlent au rythme des batteries qui résonnent dans toute la rue. Malgré les 18 degrés et la petite brise qui vient de se lever, je décide de braver le froid et suivre le groupe de manifestantes féministes. J’entends déjà les mauvaises langues, OK, ce n’est pas un reportage désagréable à réaliser.

fica Dilma-3

We_Can_Do_It!

« We Can Do It! »

Sur la banderole que portent les manifestants de l’UJS (União da Juventude Socialista), on peut distinguer une Dilma au look assez fun. Décryptage : il s’agit d’une référence à l’affiche « We Can Do It! » réalisée par Howard Miller en 1943. Inspirée du personnage de Rosie de Riveter, elle est une icône populaire de la culture américaine, symbolisant les six millions de femmes qui travaillèrent dans l’industrie de l’armement pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est devenue ensuite une icône féministe.

fica Dilma-5`

Dilma: Terroriste ou héroine?

Quoi que l’on pense de la novéla politique actuelle, l’image de la présidente de la République véhicule tous les contrastes d’un Brésil que je découvre les yeux grands ouverts. D’un côté, lors des manifestations en faveur de la destitution de Dilma Rousseff, j’ai rencontré des personnes la considérant telle une terroriste, évoquant son passé où elle était impliquée dans un mouvement armé communiste pendant la dictature. De l’autre, notamment pour ce groupe de féministes, c’est une guerrière, symbole d’une femme courageuse, d’une résistante.

Au Brésil, la bataille des casseroles n’est pas encore terminée, ni dans les rues, avec le « panelaço », ni dans les cuisines.

fica Dilma-6

fica Dilma-8

fica Dilma-11

Photographe freelance

Vincent Bosson photography

Vincent Bosson est photographe documentaire installé à São Paulo.

Réalisation de reportages pour médias, entreprises et particuliers

Plus d'informations: Contact


 

Ateliers et balades photographiques

Liberdade 07-04-5Découvrez tous les secrets de la photographie numérique à travers des balades urbaines organisées à São Paulo.

Stage complet pour apprendre et approfondir ses connaissances photographiques.

Plus d'informations: workshop


 

Photographies de São Paulo

Musée à ciel ouvert-9

São Paulo, belle et anarchique beauté

São Paulo, belle et anarchique beauté est une série de photographies dont le thème porte sur la mégalopole brésilienne et le street art.

Pour plus d'informations: São Paulo


 

Le livre: “Des tropiques pas si tristes”

Livre illustré de 179 pages. Format 18X23,

Il est composé de 113 photographies en noir et blanc et couleur. Récit du reportage. Ouvrage en auto-édition.

Pour plus d'informations: Le livre


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.