Le carnaval jusqu’à la fin du capital

Le rideau de la fin du carnaval est tombé au Brésil, mais d’irréductibles festivaliers n’ont pas encore rangé costumes, strass, ni exaltation de joie. Pour nombres de brésiliens, le carnaval est aussi l’occasion de manifester, dans la bonne humeur, contre les turpitudes politiques qui, tel un coronavirus, se répand dans les chaumières brésiliennes. Depuis le Sambodrome ou dans les rues, c’est la «fiesta politicus», de quoi remettre tous ces zozos à leur place.

Arrastão dos blocos dans les rue de São Paulo

Arrastão dos blocos a vu le jour au cours du processus de destitution de l’ancienne présidente Dilma Rousseff. Imprévisible, guilleret, un tantinet anarchiste, le groupe carnavalesque a fait fi de l’organisation de la municipalité et a défilé à la barbe des autorités. Il existe des expressions intraduisibles en portugais, arrastão dos blocos en fait partie. Le terme blocos désigne les différents groupes qui défilent dans les rues pendant le carnaval. Quant à arrastão, il s’agit aussi bien d’une technique de fauchage dans la capoeira que d’une forme de crime organisée au Brésil, qui consiste à encercler un lieu (une plage, un tunnel) et de tout dérober sur le passage. Arrastão dos blocos, c’est un peu de cela, sans la violence qui caractérise son expression. Place à l’amour et aux drôleries.

La chose

Je tenterais peut-être de trouver un jour un peu d’humanité dans le Président Bilorilo. Non, je déconne!

Voici une chansonnette que vous pouvez embrasser et chanter à tue-tête, en remplaçant Bolsonaro par vos présidents respectifs, tout en usant du diminutif portugais et en gardant un peu de brasilattitude

Eh, Bolsonaro!
 Eh, Bolsonaro
Vai tomar policia
Não vai tomar no cu
porque no cu é uma delicia


Eh, Bolsonaro
La police va t'attraper
Tu ne te feras pas enculé
Parc'que dans le cul, c'est trop délicieux
Qui est le commanditaire de l’assassinat de Marielle Franco?

Qui est le commanditaire de l’assassinat de la députée Marielle Franco?

Un évènement a agité et marqué profondément la gauche brésilienne ces dernières années, il s’agit des assassinats de la députée Marielle Franco (PSOL) et de son chauffeur, à Rio de Janeiro le 14 mars 2018. Depuis deux ans, l’enquête policière offre un spectacle nauséabond. Les criminels sont aujourd’hui sous les verrous, mais de nombreuses zones d’ombres planent toujours sur le ou les commanditaires de l’assassinat.

Bloco URSAL

URSAL

Quel est le ton juste pour parler des théories de complot, dans un univers si polarisé politiquement et dans lequel la désinformation plane sur tous? Des faits, rien que des faits.

L’Union des Républiques Socialistes de l’Amérique Latine, ou l’acronyme URSAL, est une boutade sarcastique inventée par la sociologue Maria Lúcia Victor Barbosa dans un article, à la suite d’une rencontre du Foro de São Paulo à La Havane, qui a réuni en 2001 les partis de la gauche latino-américaine. Pendant l’évènement, Lula a fait un discours critiquant durement l’ALCA – zone de libre échange américaine –, disant qu’il s’agit d’un projet d’annexion des États-Unis qui marquerait la fin de l’intégration latino-américaine. Dans son article, la sociologue s’interroge: «Quelle serait, je me demande, cette fameuse intégration du modèle Castro-Chavez-Lula? Peut-être qu’il est question de la création des Unions des P’tites Républiques de l’Amérique latine (URSAL)? L’auteur utilise le mot Republiquetas, au lieu du terme Republicas, dans son article intitulé os companheiros. Elle expliquera, par ailleurs, à un journaliste de Folha de São Paulo qu’elle était de gauche dans sa jeunesse. Que s’est-il alors passé? «J’étais un enfant et j’ai grandi». 

Carnaval até o fim do carnaval
Les festivaliers passant devant une Eglise évangélique

À partir de là, la fachosphère s’est emparée de l’expression et cette dernière a été utilisée à des fins de désinformations. Parmi les plus motivés de l’extrême droite brésilienne, on retrouve Olavo de Carvalho, le gourou de Bolsonaro, qui a repris très sérieusement la problématique. Pendant l’élection de 2018, c’est le candidat Cabo Daciolo – dont le parti est lié à l’Église pentecôtiste l’Assemblée de Dieu – qui a fait référence à URSAL lors d’un débat télévisé.

D’après le laboratoire d’idées Digital Forensic Research Lab, les algorithmes de YouTube ont tenu un rôle important dans la diffusion de désinformations, qui suggèrent des contenus similaires à ceux qui ont regardé une vidéo sur le sujet.

URSAL a pris plusieurs formes dans les défilés carnavalesques, dont celle d’un ours, car l’acronyme se rapproche du mot ours en portugais qui se prononce urso. Pour la cuvée 2020, le bloco URSAL a évolué et exhibe aujourd’hui le visage de José Mujica qui a été président de l’Uruguay entre 2010 et 2015. Á ce propos, le documentaire «Pepe, une vie suprême» du cinéaste Émir Kusturica – qui le considère comme le «dernier héros de la politique» – a été récompensé au festival de Venise en 2018.

El Pepe, une vie suprême, Émir Kusturica

Le carnaval jusqu’à la fin du capital, c’est aussi une manière de se réapproprier les rues, les espaces publics, retrouver un regard d’enfant  des frissons d’amour, de joie et de liberté, sans jamais nuire à l’autre.

Photographe freelance

Vincent Bosson photography

Vincent Bosson est photographe documentaire installé à São Paulo.

Réalisation de reportages pour médias, entreprises et particuliers

Plus d'informations: Contact


 

Ateliers et balades photographiques

Liberdade 07-04-5Découvrez tous les secrets de la photographie numérique à travers des balades urbaines organisées à São Paulo.

Stage complet pour apprendre et approfondir ses connaissances photographiques.

Plus d'informations: workshop


 

Photographies de São Paulo

Musée à ciel ouvert-9

São Paulo, belle et anarchique beauté

São Paulo, belle et anarchique beauté est une série de photographies dont le thème porte sur la mégalopole brésilienne et le street art.

Pour plus d'informations: São Paulo


 

Le livre: “Des tropiques pas si tristes”

Livre illustré de 179 pages. Format 18X23,

Il est composé de 113 photographies en noir et blanc et couleur. Récit du reportage. Ouvrage en auto-édition.

Pour plus d'informations: Le livre


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.