vincentbosson photography

Manifestation contre le PT

L’avenue Paulista se déroule avec majesté le long des gratte-ciels de verres et d’aciers, narguant l’automobiliste avec sa toute nouvelle piste cyclable.

Fermée à la circulation en raison des manifestations prévues ce jour-là, contre le gouvernement Dilma, je me jette dans l’immensité. Au fur et à mesure que j’avance, l’artère se remplit des couleurs vertes et jaunes et j’entends maintenant l’hymne national brésilien vibrant dans les airs. À l’ambiance enfiévrée de la foule et au son de la mélodie enivrante, je me sens soudain traversé par la magie de l’atmosphère.

Éternellement étendu dans un berceau splendide/ Au son de la mer et à la lumière du ciel infini/ Tu resplendis, ô Brésil, fleuron de l’Amérique/ Illuminé par le soleil du nouveau monde !

contra PT-16

contra PT-1-3

contra PT-11

Lula et Dilma

Dépassant les marionnettes gonflables et gigantesques de Lula, en tenue de Dalton, et Dilma caricaturée en Robin, avec de grosses dents, j’aperçois un énorme canard jaune où une foule survoltée scande maintenant des slogans pour la destitution de la Présidente. « C’est Pixuleco et Pixuleca ! Moro, nous sommes avec toi !», me lance un homme avec tout l’attirail du manifestant, costume trois-pièce et bière à la main, prêt à dégainer sa vuvuzela automatique. Il m’expliquera avec gentillesse qu’il s’agit des noms donnés aux marionnettes de la Présidente et de son prédécesseur qui signifient « pots-de-vin » en argot brésilien.

contra PT-6

L’affaire de corruption Pétrobras

Le Brésil vit actuellement l’un des plus grands scandales de corruption de son histoire. De nombreux hommes politiques, partis et chefs d’entreprise sont, de près ou de loin, impliqués dans différentes affaires, parmi lesquelles l’affaire Pétrobras, dont l’enquête est menée par le juge Moro, véritable icône de l’opposition populaire. Lula vient d’être nommé ministre de l’Économie (La Cour Suprême rejettera quelques jours plus tard sa nomination) afin d’échapper, selon toute vraisemblance, aux investigations du juge. Voilà un rapide résumé de la novela politique brésilienne.

contra PT-20

Le dindon de la farce

Arrivant enfin près de la scène, je m’arrête près d’une dame d’une cinquantaine d’années, les yeux remplis de lumières des projecteurs, pétillante, brandissant son canard jaune haut dans les airs.

Não vou pagar o pato !

Me dit-elle. Littéralement, « je ne vais pas payer le canard !»

Après un âpre remue-méninge linguistique, je comprends qu’elle ne souhaite pas être le dindon de la farce. « Le gouvernement a toujours le projet d’augmenter les impôts en remettant une taxe sur les transactions bancaires, financières et domestiques, taxe qui avait été supprimée il y a quelques années ». Ça, c’était pour le canard et le dindon.

contra PT-18

Le panelaço

De peur de me prendre une volaille gonflable sur la tête, je quitte la foule révoltée, en liesse devant les clameurs de l’orateur. Naviguant à nouveau dans une vague de vert et de jaune, j’accoste un clown, nez rouge et t-shirt petit-bateau, qui frappe frénétiquement une poêle avec sa cuillère de bois. C’est le « panelaço !», s’exclame-t-il, « l’instrument de révolte contre le gouvernement Dilma !». Peu populaire à São Paulo, la mégalopole vibre au son métallique des casseroles chaque fois que la Présidente de la République fait une allocution télévisuelle.

contra PT-9

L’ambiance est électrique et à la fois bon enfant, mais au détour des slogans écrits sur des t-shirts et des pancartes, je découvre des partisans en faveur d’une intervention militaire. Genre chars d’assaut gonflables en plastique commandés par une colonie de petits canards jaunes, armés de poêles à frire. Je croise plusieurs clowns dans la rue et je ressens, à leur regard, un mélange de résignation et d’espoir de mettre fin à la corruption dans le pays. Je vois à nouveau défiler les images poétiques du film « O Palhaço », de Selton Mello, où le personnage de Benjamin, le clown mélancolique, travaille au cirque de l’Espoir.

Trailer “O Palhaço”
contra PT-8

contra PT-13

contra PT-21

contra PT-4

contra PT-5

contra PT-7

contra PT-19

contra PT-24

contra PT-25

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.